Le jour J approche… L’heure d’enterrer votre célibat arrive à grands pas… Le moment de vous dire « Oui » pour la vie est bientôt là. Plus l’échéance de votre mariage approche, plus vous sentirez la pression montée. Pour éviter donc de vous précipiter aux derniers instants et d’oublier les choses essentielles, vous devrez bien vous organiser afin d’anticiper toutes les éventualités. Pour vous aider dans cette tâche parfois herculéenne, nous vous exposons ici 10 étapes clés. En les suivant, vous vous en sortirez très facilement.

Le choix de la date et du lieu du mariage

Même si cela parait comme une simple formalité pour certains, cette étape demeure primordiale dans l’organisation. Si vous ne choisissez pas un lieu assez tôt, vous risquez d’opter au dernier moment pour une salle qui ternira l’éclat de votre union. Pour commencer, décidez donc avec votre partenaire de la date qui vous arrange. Vous devez aussi tenir compte de la disponibilité de vos proches, de vos distingués invités et surtout du célébrant. Pour avoir plus de monde autour de vous, les vacances représentent le plus souvent la période idéale. Mais si vous ne souhaitez pas inviter tous vos amis, mais que vous désirez vous unir dans le plus grand secret familial, vous pourrez choisir n’importe quelle date qui vous convient. Cette date pourrait cependant changer en fonction du lieu du mariage.

Pour une question de prestige, d’espace ou de proximité, la célébration de votre mariage peut se tenir dans une salle publique, dans une église, etc. Dans tous les cas, vous devez prévoir un lieu qui vous convient. Parfois, pour les lieux les plus prestigieux, vous devrez même réserver près d’un an avant la date. Visitez donc très tôt un certain nombre de lieux de votre liste, pour éliminer ensuite ceux qui ne correspondent pas à vos goûts et surtout à votre budget.

Choisir les différents prestataires du mariage

La célébration d’une union met toujours en action de différents services. Avant le jour J, vous devrez prendre le temps de prévoir tous ceux qui doivent intervenir à un moment ou à un autre. Pour un mariage réussi sur tous les plans, choisissez des professionnels pour vous accompagner. Ils mettront tout en œuvre pour rendre le jour de vos noces inoubliables. En gros, voici les principaux prestataires à appeler :

  • Les services traiteurs ;
  • Les animateurs ou les DJ ;
  • Les officiers pour une cérémonie laïque ;
  • Les fleuristes et les décorateurs ;
  • Les photographes et les cameramen ;
  • Le pâtissier pour le gâteau ;
  • Etc.

Dresser la liste des invités et distribuer les cartes

Même pour ceux qui préfèrent un mariage à huis clos, il y a toujours quelques deux ou trois personnes qui viennent. Alors, pour le jour de votre union que vous voulez grandiose, vous devez penser à ceux qui doivent être présents. Des semaines avant l’échéance, commencez déjà par sélectionner vos proches à inviter. Une chose reste sûre, vous n’êtes pas tenu de convier tout le monde. Mais n’oubliez surtout pas d’appeler votre grand-oncle qui veut toujours être là pour les grandes occasions. Pour vous en sortir, dressez une liste des noms de tous ceux qui vous viennent à la tête. Ensuite, vous pourrez faire le tri pour retenir le plus indispensable. En priorité, voici ceux à qui vous devez penser :

  • Les témoins de mariage ;
  • Vos parrains (et ceux de vos enfants) ;
  • Les plus proches parents ;
  • Les demoiselles, garçons ou filles d’honneur ;
  • Les plus proches collègues ;
  • Quelques amis d’enfance ;
  • Et bien évidemment les différents organisateurs.

Si votre liste semble trop longue, vous pouvez la réduire en éliminant les personnes dont la présence se révèle la moins importante. Après cette étape, vous pouvez commencer par partager les cartes d’invitation par ordre de préséance. Vos enfants et vos amis pourront vous aider pour la distribution afin de gagner du temps. Pour ceux qui sont loin, si vous ne pouvez pas leur envoyer les invitations, pensez à leur passer un coup de téléphone.

Choisir votre thème de mariage

Pour donner un goût spécial à votre union, définir un thème se révèle comme une idée originale. En effet, le thème représente un fil conducteur qui conditionne l’atmosphère du jour J et participe à l’animation. Peu importe ce que vous choisirez, il devra se trouver au centre de tout ce que vous ferez. Pour la décoration, le style des invitations ou faire-part, les tenues de mariage, le menu, la disposition des tables, le lieu de mariage, le thème devra être respecté. Pour une organisation réussie, vous devrez donc définir votre thème très tôt pour pouvoir coordonner les divers préparatifs du jour J.

Avant de choisir un thème, voyez-vous en couple et proposez des idées. Basez-vous sur vos différents goûts, vos attentes et, pourquoi pas, vos rêves d’enfant. Déjà tout petit, vous rêvez peut-être d’un style de mariage bien particulier. C’est le moment de faire resurgir vos souvenirs et de laisser votre imagination planée. Entre un mariage champêtre, une union axée sur l’association des couleurs, le dernier mot vous reviendra. Mais vous pourrez toujours proposer vos idées à quelques amis ou parents. Leurs points de vue pourraient vous aider.

Déterminer le budget pour le mariage

Pour un mariage réussi, vous devez y mettre un minimum d’investissement. Mais qu’importe : pour le plus grand jour de votre vie, tous les sacrifices en valent la peine. Mais pour ne pas dépenser de manière désordonnée et entrer dans le rouge, vous devez planifier tous vos achats. Dans l’organisation du mariage, vous devez donc montrer beaucoup de rigueur dans l’établissement et la gestion du budget. C’est ce dernier qui doit définir tout ce que vous devez acheter pour rendre le jour J encore plus grandiose. Pour avoir une vue plus globale sur le mariage, l’idéal reste de confier cette étape à un parent ou un ami de confiance. Il se chargera de gérer les besoins des différents organisateurs et les demandes des divers employés. Pour un budget équilibré qui prend tout en compte, voici les éléments essentiels à prévoir :

  • Les frais de réservation du lieu du mariage ;
  • Les frais pour la robe de la fiancée et le costume du marié ;
  • Les frais de location et de décoration des voitures de mariés ;
  • Les frais de location des différents accessoires de restauration (couverts, chaises, tables, etc.) ;
  • Les frais pour les dépenses liées à la restauration ;
  • Les frais pour le paiement des organisateurs et des divers employés ;
  • Les frais pour la décoration et des dépenses annexes ;
  • Des frais pour anticiper d’autres éventualités, etc.

Choisir la forme de mariage

En fonction de votre budget, de votre goût, du nombre de vos invités, vous pouvez choisir de donner une certaine forme au jour de votre union. Voici quelques idées possibles :

  • Une célébration religieuse ;
  • Un mariage civil simple ;
  • Une cérémonie laïque ;
  • Un mariage sobre ;
  • Une célébration grandiose (dans un lieu mythique) ;
  • Une union à huis clos, etc.

Pour trouver la forme adéquate, discutez entre amoureux et tenez compte de vos envies. Si vous êtes croyants, si vous n’aimez pas être mis avant ou si vous préférez les grandes célébrations, votre choix diffèrera. L’idéal reste de prendre assez tôt une décision pour mieux vous préparer et rendre le jour J encore plus original.

Élaborer le plan de table

Avant le jour J, vous devez avoir déjà une idée précise de tous vos invités, et surtout du nombre total. Cela vous permettra de mieux vous organiser et de satisfaire tout le monde. Mais une chose vous demandera encore plus d’effort : le plan de table. La disposition des invités autour des tables demeure un exercice difficile, puisque vous devrez contenter tous les invités et ne pas faire des mécontents. Pour vous simplifier la tâche, tenez compte en premier des affinités pour placer les convives à la table d’honneur. Ensuite, vous pouvez considérer la personnalité ou le lien avec la famille pour disposer les autres invités.

Le choix des différentes tenues des mariés

Pour le plus grand jour de votre vie, soigner votre apparence demeure primordial. Si vous n’aimez pas d’habitude les costumes, ou si la mariée montre peu d’envie pour le port d’une longue robe, le jour J, vous devrez sans aucun doute concéder des sacrifices pour rehausser l’éclat de votre union. Même si certains mariages se célèbrent aujourd’hui avec des tenues traditionnelles ou autres styles vestimentaires, le costume et la robe de mariée demeurent les tenues les plus adoptées. Pour votre mariage, vous devez donc penser très tôt à les choisir afin d’éviter des surprises de dernières (mauvaise taille, couture mal exécutée, fermeture défaillante, etc.).

Pour sortir le grand jeu, l’homme et la femme peuvent se rendre chez des stylistes pour commander des tenues sur-mesure ou personnalisées. Mais, si vous ne disposez pas d’un budget conséquent, vous pouvez toujours opter pour un prêt-à-porter. Dans ce cas, prenez le temps de l’essayer à de nombreuses reprises afin d’adapter le costume ou la robe à votre taille. Vous pourrez même demander l’avis d’un ami ou d’un proche pour trouver le modèle qui ne laissera pas votre partenaire indifférent. Après le costume et la robe de mariée, vous devez aussi vous procurer d’autres accessoires vestimentaires importants. Il s’agit des chaussures, des bracelets et des divers pendentifs ainsi que de la coiffure.

Prévoir les cadeaux à donner aux invités

Après un mariage, les convives repartent toujours avec des souvenirs du jour. N’oubliez donc pas d’y penser dans l’organisation générale. Si vous souhaitez rester dans le classique, vous pouvez prévoir des dragées. Mais pour être plus tendance, optez pour des bougies, des lunettes de soleil, des images, des objets décoratifs, des emballages, etc. Vous disposez de nombreuses idées pour marquer ce jour mémorable dans l’esprit des invités pour de longues années. Mais, pour trouver les cadeaux adéquats, vous devez surtout tenir compte de votre budget et de votre thème de mariage. Si vous ne pouvez pas vous permettre de grandes dépenses, privilégiez simplement des cadeaux faits à la main ou quelques objets de la maison.

Vérifier le planning du jour J

Pour réussir l’animation de votre mariage à tous les niveaux et mieux vous concentrer sur votre union, vous devez confier l’organisation générale aux professionnels. Ils prendront tout en charge et vous donneront le compte rendu au moment opportun. Cependant, si votre budget ne prévoit pas cet investissement et que vous devez tout gérer vous-même, il vaut mieux avoir les idées claires avant le jour J. Pensez à établir et à vérifier le planning du mariage. Voici quelques détails simples qui ne doivent pas vous échapper :

  • Définir le rôle de chacun (qui fait quoi ?) ;
  • Planifier l’heure d’action de chaque intervenant ;
  • Fixer le moment de rassemblement des témoins ;
  • Choisir celui qui amène la mariée à la mairie ;
  • Déterminer la durée du vin d’honneur ;
  • Vérifier l’évolution des services de restauration, etc.

Avec un planning bien structuré et suivi à la lettre, vous garderez une vue globale sur toute l’organisation et vous éviterez de vous stresser au dernier moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici